Bibliotheca Classica Selecta - Autres traductions françaises dans la BCS

Suétone (généralités)

Vie de César (généralités) - (latin 85 K) - (traduction 200 K)


  Suétone, Jules César, 71

 LXXI. Son zèle pour ses clients

Son zèle et sa fidélité envers ses clients éclatèrent même dans sa jeunesse. Il défendit Masintha, jeune homme d'une naissance distinguée, contre le roi Hiempsal, et avec tant d'opiniâtreté, que, dans la chaleur de la discussion, il saisit par la barbe Juba, fils de ce roi. Après le jugement qui déclara son client tributaire d'Hiempsal, il l'arracha des mains de ceux qui l'entraînaient, et le cacha longtemps dans sa maison; enfin, lorsqu'il partit pour l'Espagne, à l'issue de sa préture, il l'emmena dans sa litière, sous la protection de ses licteurs et des nombreux amis qui lui faisaient cortège.

Studium et fides erga clientis ne iuueni quidem de fuerunt. Masintham nobilem iuuenem, cum aduersus Hiempsalem regem tam enixe defendisset, ut Iubae regis filio in altercatione barbam inuaserit, stipendiarium quoque pronuntiatum et abstrahentibus statim eripuit occultauitque apud se diu et mox ex praetura proficiscens in Hispaniam inter officia prosequentium fascesque lictorum lectica sua auexit.


Commentaire

Masintha : personnage peu connu. Prince numide qui aurait fui à Rome pour échapper au roi Hiempsal. En 63, celui-ci aurait envoyé son fils Juba pour réclamer son extradition et César s'y serait opposé.

Hiempsal : il s'agit d'Hiempsal II qui succède à son père Gauda en 88 et qui règne jusqu'à une date incertaine (milieu du Ier siècle ?), laissant la place à son fils Juba. Cf. M. R.-Alföldi, Die Geschichte des numidischen Königreiches und seiner Nachfolger, dans H.G. Horn - Chr.B. Rüger, Die Numider. Reiter und Könige nördlich der Sahara, Bonn, 1979, p.43-74.

Licteurs : appariteurs qui accompagnent les magistrats cum imperio (essentiellement, les consuls et les préteurs, les proconsuls et propréteurs). Ils portent sur l'épaule un faisceau de verges, avec une hache lorsqu'ils sont hors de Rome, symbole des pouvoirs militaires et judiciaires du magistrat.


[27 mars 2006]

Bibliotheca Classica Selecta - UCL (FLTR)