Bibliotheca Classica Selecta - Bibliographie d'orientation - Sciences et Techniques

MOTEUR DE RECHERCHE DANS LA BCS


Géographie


Plan


Sur la Toile

Une promenade illustrée et commentée dans le monde romain

  • On doit à Bill Thayer A Gazetteer of the Roman World, un album personnel de photos commentées de villes et de monuments romains (Rome, Assise, Augusta Zilil, Città di Castello, Gubbio, Milan , Pérouse, Rimini, Rusellae, Saintes, Spello, Spolète, Vetulonia, Volubilis).

Le site "Topographia antiqua"

Le site "Terra Antiqua"

  • On doit à Delphine Acolat, qui enseigne dans plusieurs universités françaises (Paris, Versailles, Amiens, Caen), un très beau site en français et en anglais, riche, bien structuré et abondamment illustré, intitulé Terra Antiqua. Les intérêts de ce chercheur portent sur les connaissances géographiques des Romains et plus particulièrement sur le paysage, tel que ceux-ci l'ont vu et représenté. Son site est nourri de ses travaux personnels et notamment de sa thèse de doctorat ("Les Romains et la montagne : image, connaissance et rôle du relief dans le monde impérial romain"). Il donne également accès à quelques textes littéraires en latin (notamment Frontin et Hygin) et à de très nombreuses sources iconographiques (peintures, monnaies, mosaïques, cartes, miniatures, cadastres, etc.). Une page de liens conduit aux sites les plus intéressants sur la géographie antique.

Deux géographes anciens : Pline l'Ancien et Ptolémée

  • Bill Thayer a mis sur le réseau le texte latin de Pline l'Ancien, dont plusieurs livres sont consacrés à la géographie ;

  • il travaille à la Géographie de Ptolémée, dont il place sur la Toile une traduction anglaise. Il propose aussi des représentations électroniques de cartes établies d'après les coordonnées fournies par l'auteur grec.

Pour la Table de Peutinger (Tabula Peutingeriana), on verra par exemple :

 Il en est aussi question dans plusieurs ouvrages imprimés : cfr infra Bosio, Peutinger, Prontera, Talbert.


Plusieurs sites sont consacrés aux noms latins désignant des villes et des peuples. On en signalera quelques-uns :

Les cartes disponibles sur le Web ne remplacent évidemment pas les atlas imprimés. On en trouve toutefois un certain nombre. Ainsi :

  • la série de cartes (excellentes) provenant de The Interactive Ancient Mediterranean (IAM), un projet d'atlas en ligne présentant le monde méditerranéen ancien et destiné à répondre aux besoins des étudiants et des enseignants en histoire ancienne, en philologie classique et en archéologie de l'antiquité ;

  • le projet ABAC (Atlas bibliographique de l'antiquité classique) qu'abrite le site de la Bibliothèque des Sciences de l'Antiquité (BSA) de Lille III et qui entend présenter des cartes géographiques interactives des différentes régions ou provinces du monde gréco-romain tout en donnant accès à des bibliographies et webographies thématiques, ainsi qu'à des notices de présentation des sites archéologiques. Un premier essai concerne la présentation de la Grande-Bretagne à l'époque romaine.

  • la collection des Historical Maps of Europe (The Perry-Castañeda Library Map Collection, University of Texas at Austin) ;

  • les 21 cartes de l'Atlas historique périodique de l'Europe (par Christos Nüssli), montrent le statut politique de ce continent à la fin de chaque siècle, de l'an 1 à l'an 2000. Le site est entièrement bilingue : français et anglais ; les cartes de Christos Nüssli ont été intégrées au site De Imperatoribus Romanis (DIR). Le site propose aussi des cartes de Rome, et beaucoup d'autres choses ;

  • celles de l'Atlas historique de l'Antiquité tardive de Denis Bellemare ;

  • celles qui figurent dans A Roman Atlas de Bill Thayer, un site qui est tout à la fois une collection de cartes et une base de données :

  • Un site américain (University of Oregon), Historical and Cultural Atlas Resource - European Collection, propose une collection d'images (format réduit et format élargi) ainsi que des cartes culturelles et historiques (certaines d'entre elles animées avec shockwave), sur l'Antiquité européenne, depuis le Proche-Orient jusqu'au début du moyen-âge.

[ Plan de cette section ] [ Bibliographie d'orientation ]


Revue

  • Geographia antica. Rivista di geografia storica del mondo antico e di storia della geografia (Florence)

Dictionnaires

a) Dictionnaires de termes géographiques :

  • Grant M., A Guide to the Ancient World. A Dictionary of Classical Place Names, New York, 1986, 728 p.

  • Grässe J., Benedict Fr., Plechl H., Orbis Latinus. Lexikon lateinischer geographischer Namen des Mittelalters und der Neuzeit, Grossausgabe, 3 vol., Brunswick, 1972 : on y trouve une liste de noms géographiques latins, suivis de leur dénomination moderne. C'est là qu'on apprendra par exemple que Hafnia est le nom latin de Copenhague. Il en existe une édition abrégée Handausgabe, 4e éd., Brunswick, 1971, 579 p. Une version de l'Orbis Latinus existe en ligne.

  • Hakkert A. M., Zahariade M. [Ed.], Lexicon of the Greek and Roman Cities and Place Names in Antiquity (ca 1500 BC - ca AD 500), Amsterdam, depuis 1992  : en 2011, 10 fascicules étaient parus, les neuf premiers traitant de la  lettre alpha et le dixième constituant un supplément (Supplementum A).
     

Sur le Web, il existe plusieurs sites consacrés aux noms latins désignant des villes et des peuples. Ils ont été signalés ci-dessus.

b) Géographie et topographie de l'Égypte gréco-romaine

  • Calderini A., Daris S., Dizionario dei nomi geografici e topografici dell'Egitto greco-romano, publié depuis 1935 par fascicules, au Caire, puis à Madrid, puis à Milan, et terminé en 1987. Plusieurs suppléments ont été publiés : Supplemento 1 (1945-1986), Milan, 1988, 248 p. ; Supplemento 2 (1987-1993), Bonn, 1996, 248 p. ; Supplemento 3 (1994-2001), Milan, 2003, 167 p. ; Supplemento 4 (2002-2005), Pise-Rome, 2007, 147 p. CR du 4e supplément  : BMCR.

c) Topographie d'Athènes

  • Travlos J., Bildlexikon zur Topographie des antiken Athens, Tübingen, 1971, 590 p., 722 ill. (Deutsches Archäologisches Institut) : trad. anglaise Pictorial Dictionary of Ancient Athens, New York, Londres, 1971, 590 p., 722 ill. : remarquable pour ses illustrations et sa bibliographie.

d) Topographie de Rome

  • Nash E., Bildlexikon zur Topographie des antiken Rom, Tübingen, 1961-1962, 2 vol., 544 et 535 p. (Deutsches Archäologisches Institut) : trad. anglaise Pictorial Dictionary of Ancient Rome, 2e éd., New York, Londres, 2 vol., 1968, 544 et 535 p. : remarquable pour ses illustrations et sa bibliographie.

  • Platner S.B., Ashby Th., A Topographical Dictionary of Ancient Rome, Oxford, 1929, 608 p. : réimpression Rome, 1965. Disponible sur la Toile à l'Université de Chicago et sur le site de Bill Thayer ; l'ouvrage est également intégré dans le Roman Perseus, ce qui permet d'établir de précieux liens avec les illustrations et les diverses richesses du site.

  • Richardson L. jr., A New Topographical Dictionary of Ancient Rome, Baltimore, Londres, 1992, 458 p., 92 fig. : a remplacé l'ouvrage précédent. CR : BMCR.

  • Steinby E.M. [Dir.], Lexicon Topographicum Vrbis Romae. T. I. A-C ; T. II. D-H ; T. III. H-O ; T. IV. P-S ; T. V. T-Z. Addenda et corrigenda ; T. VI. Addenda et corrigenda. Indici, Rome, 6 vol., 1993-2000 : une oeuvre monumentale. CR : BMCR (pour le V et le VI).

  • La Regina A. [Dir.], Lexicon Topographicum Vrbis Romae. Suburbium. I. A-B, Rome, 2001, 343 p. : c'est une sorte d'extension de l'ouvrage précédent. Superbe carte du Latium au 1 : 10000. Les tomes II à IV ont été publiés à un rythme régulier, et l'ensemble est maintenant terminé : La Regina A. [Dir.], Lexicon Topographicum Vrbis Romae. Suburbium. II. C-F ; III. G-L ; IV. M-Q ; V. R-Z, Rome, Quasar, respectivement 2004, 441 p. ; 2005, 376 p. ; 2006, 466 p., et 2008, 401 p.

e) Topographie de Byzance

  • Müller-Wiener W., Bildlexikon zur Topographie Istanbuls. Byzantion - Konstantinupolis - Instanbul bis zum Beginn des 17. Jahrhunderts, Tübingen, 1977, 536 p., 631 ill. (Deutsches Archäologisches Institut).

f) Géographie historique

  • Sonnabend H. [Éd.], Mensch und Landschaft in der Antike. Lexikon der Historichen Geographie, Stuttgart, Metzler, 1999, 660 p. : dictionnaire dont les entrées ont un sens ou des implications touchant, de près ou de loin, au domaine de la géographie historique ; vocabulaire moderne : on trouve par exemple des articles Ökologie ou Mobilität. CR  : BMCR.

[ Plan de cette section ] [ Bibliographie d'orientation ]


Cartes et atlas

Sur la valeur des atlas parus avant 1987 : Foss C., Classical Atlases, dans CW, t. 80, 1987, p. 337-365.

  • Bengtson H., Milojcic V. [e.a.], Grosser historischer Weltatlas. I. Vorgeschichte und Altertum, 6e éd., Munich, 1978 : excellent atlas récent, avec index des noms ; les cartes, en couleurs, sont d'une lisibilité et d'une typographie parfaites ; il est accompagné d'un volume d'Erläuterungen, 4e éd., Munich, 1976, 274 p.

  • Grant M., The Routledge Atlas of Classical History. From 1700 BC to AD 565 , 5e éd., Londres, New York, 1994 (Routledge Historical Atlases) : 92 cartes en noir et blanc reflétant non seulement la géographie physique et politique, mais aussi les aspects économiques, culturels, religieux du monde antique ; plusieurs plans de villes.

  • Hammond N.G.L., Atlas of the Greek and Roman World in Antiquity, Park Ridge, New Jersey, 1981, 56 p. : cartes très lisibles ; index.

  • Kiepert H., Atlas Antiquus. Zwölf Karten zur alten Gechichte, 12e éd., Berlin 1902 : ouvrage ancien mais qui offre d'excellentes cartes en couleurs et un index.

  • Stier H.E., Kirsten E. [e.a.], Westermann Grosser Atlas zur Weltgeschichte, 8e éd., Brunswick, 1972 : 44 pages pour le monde antique ; très bonnes cartes en couleurs ; index ; nombreux plans de villes et de sanctuaires (Delphes, Délos, p.ex.).

  • Talbert R. J. A., Barrington Atlas of the Greek and Roman World, Princeton U.P., 2000, se présente comme un instrument de référence fort important. L'ouvrage propose 99 cartes en couleurs (33 cm sur 48 cm) se développant sur 175 p ; le CD-ROM (Mac et PC) qui accompagne le volume contient l'index "Map-by-Map Directory", un index disponible également en une version imprimée (2 vol. ; 1500 pages). Prix : $ 325 pour l'Atlas avec le CD-ROM du "Map-by-Map Directory" ; $ 475 pour l'Atlas accompagné du CD-ROM et de la version imprimée du "Directory" ; $ 150 pour les deux volumes du "Directory" sans rien d'autre. Un site particulier est réservé à l'ouvrage.

  • Wittke A.-M., Olshausen E., Szydlak R., Historischer Atlas der antiken Welt, Stuttgart, 2007, 308 p., nombreuses ill. (Der neue Pauly Supplemente, 3) : format d'atlas (22,8 x 35 cm) ; 170 cartes à quatre couleurs, commentées ; 65 cartes secondaires et nombreux tableaux. CR : BMCR.

En matière d'atlas géographique et historique, il faut faire une place particulière à une réalisation prestigieuse qui vient de se terminer, le Tübinger Atlas des Vorderen Orients (TAVO) (Tübingen Atlas of the Near and Middle East). Il s'agit d'un ensemble bilingue (allemand, anglais) de 295 cartes (en quatre couleurs), accompagnées de trois volumes d'index et de 120 Beihefte. Il comprend deux grandes parties, la première consacrée à la géographie et à l'anthropologie culturelle ; la seconde à l'histoire. Nombre de ses cartes concernent directement l'antiquité grecque et romaine : 25 cartes par exemple sur The First Millennium B.C. down to the Time od Alexandre the Great, ou 21 cartes sur Hellenism and the Roman Periods, ou encore 14 cartes sur Late Antiquity. Prix de l'ensemble : 7080 DM, mais les cartes peuvent être achetées isolément. Renseignements : Dr. Ludwig Reichert Verlag, Tauernstr. 11, D-65199 Wiesbaden (Allemagne).

Pour les cartes disponibles sur le Web, on verra ce qui est écrit ci-dessus.

[ Plan de cette section ] [ Bibliographie d'orientation ]


Atlas culturels

  • Cornell T., Matthews J., Atlas du monde romain, Paris, 1984, 240 p. : trad. française de Atlas of the Roman World,, Oxford, 1982, 240 p.

  • Finley M.I., Atlas of Classical Archaeology, Londres, 1977, 256 p.

  • Hawkes J., Atlas culturel de la préhistoire et de l'antiquité, Bruxelles, 1978, 256 p. (Encyclopédie visuelle Elsevier).

  • Levi P., Atlas du monde grec, Paris, 1982, 239 p. : trad. française de Atlas of the Greek World,, 1980, 239 p.

  • Martin J. [Dir.], La Rome antique, Paris, 1994, 464 p. (Coll. Bordas. Civilisations) : traduction française d'un original allemand ; 400 ill., plans et maquettes de très haute qualité ; des textes (souvent peu connus) d'auteurs latins et grecs illustrent les thèmes des différents chapitres.

  • Talbert R.J.A., Atlas of Classical History, Londres, 1985, 217 p. : 134 cartes en noir et blanc, accompagnées d'un texte thématique qui constitue une histoire critique de l'antiquité ; index de quelque 4500 toponymes.

  • Van Der Meer F., Mohrmann Chr., Atlas de l'antiquité chrétienne, Bruxelles, Paris, 1960, 216 p.

[ Plan de cette section ] [ Bibliographie d'orientation ]


Voyages littéraires

On rencontre aussi des ouvrages qui organisent un voyage dans un pays ou une ville à partir de textes littéraires. Ainsi :

  • Neumeister Chr., Das antike Rom. Ein literarischer Stadtführer, Munich, 1991, 328 p., 77 ill. : trad. italienne Roma antica. Guida letteraria della città, Rome, 1993, 314 p. (Guide illustrate, 2) : c'est fondamentalement un guide décrivant les lieux et les monuments les plus importants de Rome, mais enrichi par des textes littéraires (en traduction allemande) destinés à faire revivre les sites visités. Le plan du livre est topographique ; on trouve aussi des excursus, voire des chapitres entiers, sur différents aspects de la vie publique et privée (le calendrier des fêtes et la mesure des temps, le déroulement d'une journée à Rome, les incendies, la cena et le conuiuium, etc.). L'ouvrage tient à la fois du guide topographique, du livre sur la vie quotidienne et de l'anthologie de textes.

  • Giebel M., Treffpunkt Tusculum. Literarischer Reiseführer durch die antike Italien, Stuttgart, 1995, 310 p. : "une invitation au voyage littéraire à travers l'Italie romaine qui évoque en 14 chapitres Catulle à Sirmione sur le lac de Garde, Cicéron à Tusculum, Virgile à Mantoue, Horace dans les montagnes de Sabine, Ovide à Sulmone, Sénèque à Baïes, Pétrone dans la Domus Aurea de Néron à Rome, Juvénal dans le quartier de Subure, Pline l'Ancien à Misène, Pline le Jeune à Côme, Marc Aurèle sur le Capitole à Rome, Minucius Félix, Augustin et Monique à Ostie, Symmaque et l'autel de la Victoire dans la curie romaine ; une idée originale, l'image qu'on donne de la littérature latine étant trop souvent désincarnée ; ouvrage bien informé, mais destiné au grand public plutôt qu'aux spécialistes ; excellent choix de textes en latin, avec traduction allemande".

[ Plan de cette section ] [ Bibliographie d'orientation ]


Histoire de la géographie et de la cartographie

La compréhension des textes grecs et latins exige souvent que l'on sache quelles étaient les connaissances géographiques des anciens, comment elles ont évolué et sous l'influence de quels facteurs : explorations scientifiques, expéditions militaires, etc.

  • Adams C., Laurence R. [Éd.], Travel and Geography in the Roman Empire, New York, Routledge, 2001, 224 p. : "ensemble de contributions consacrées de près ou de loin à la route et à la circulation des biens et des personnes à travers l'Empire".

  • Aujac G., La géographie dans le monde antique, Paris, 1975, 128 p. (Que sais-je?, 1598).

  • Aujac G., Ératosthène de Cyrène, le pionnier de la géographie. Sa mesure de la circonférence terrestre, Paris, Ed. du Comité des Travaux historiques et scientifiques, 2001, 224 p. (Format, 39).

  • Aujac G., Strabon et la science de son temps. I. Les sciences du monde, Paris, 1966, 326 p. (Collection d'études anciennes).

  • Bosio L., La Tabula Peutingeriana : una descrizione pittorica del mondo antico, Rimini, 1983, 234 p. (I monumenti dell'arte classica, 2) : sur la Table de Peutinger, cfr aussi Peutinger et Prontera, ainsi que les sites spécialisés.

  • Bunbury E.H., A History of Ancient Geography, 2 vol., Londres, 1879, 666 et 743 p. : [réimpr. Amsterdam, 1979]

  • Burton H.E., The Discovery of the Ancient World, Cambridge, 1932, 130 p.

  • Cary M., Warmington E.H., Les explorateurs de l'antiquité, Paris, 1932, 349 p. (Bibliothèque scientifique Payot).

  • Casson L., Travel in the Ancient World, Londres, 1974, 384 p.

  • Clarke K., Between Geography and History. Hellenistic Constructions of the Roman World, Oxford, 1999, 407 p. (Oxford Classical Monographs) : en particulier sur les vues de Polybe, de Posidonius et de Strabon. CR : BMCR.

  • Cordano F. [Ed.], La geografia degli antichi, Rome, Bari, 1992, 216 p.

  • Dilke O.A.W., Greek and Roman Maps, Londres, 1985, 224 p. (Aspects of Greek and Roman Life).

  • Dion R., Aspects politiques de la géographie antique, Paris, 1977, 305p. (Collection d'études anciennes) : montre comment les descriptions des géographes ont parfois été influencées par les besoins de la propagande politique.

  • Habicht C., Pausanias' Guide to Ancient Greece, Berkeley, Los Angeles, 1985, 207 p., 34 ill.

  • Harley J.B., Woodward D. [Ed.], The History of Cartography. I. Cartography in Prehistoric, Ancient, and Medieval Europe and the Mediterranean, Chicago, 1987, 592 p., 36 pl. coul., 200 hors-texte.

  • Jacob Chr., Géographie et ethnographie en Grèce ancienne, Paris, 1991, 183 p. (Cursus).

  • Janni P., La mappa e il periplo. Cartografia antica e spazio odologico, Rome, 1984, 184 p. (Università di Macerata. Pubblicazioni della Facoltà di Lettere e Filosofia, 19).

  • Janvier Y., La géographie d'Orose, Paris, 1982, 289 p. (Collection d'études anciennes).

  • Pédech P., La géographie des Grecs, Paris, 1976, 202 p. (Coll. SUP. Littératures anciennes, 5).

  • Peutinger C., Weber E., Tabula Peutingeriana. Codex Vindobonensis 324. Vollständige Faksimile-Ausgabe im Originalformat, Graz, 1976, 22 reprod. en noir et en coul. : fac-similé de la "Table de Peutinger", une carte découverte en 1494 dans le Palatinat et à laquelle a donné son nom l'humaniste allemand Conrad Peutinger. Cette carte, qui reproduit les routes militaires de l'Empire romain, de l'Irlande à la Chine, est une copie, faite au XIIIe s., d'un original du IIIe s. Cfr aussi Bosio et Prontera, ainsi que les sites spécialisés.

  • Prontera F. [Ed.], Geografia e geografi nel mondo antico. Guida storica e critica, Bari, 1983, 277 p. (Universale Laterza).

  • Prontera F. [Dir.], "Tabula Peutingeriana". Le antiche vie del mondo, Florence, Olschki, 2003, 67 p., ill., fac-similé en dépliant (Biblioteca di Geographia antiqua, 3) : "contient d'une part série d'études qui replacent la Tabula dans les étapes de la cartographie antique et médiévale ; d'autre part reproduction de la carte, dans un format proche de l'original". Cfr aussi supra Bosio et Peutinger, ainsi que les sites spécialisés.

  • Sitwell N., The World the Romans Knew, Londres, 1984, 224 p.

  • Sordi M. [Ed.], Geografia e storiografia nel mondo classico, Milan, 1988, 250 p. (Contributi dell'Istituto di storia antica, 14) (Scienze storiche, 41).

  • Talbert R.J.A., Rome's World : The Peutinger Map Reconsidered, Cambridge U.P., 2010, 357 p.

  • Thomson J.O., History of Ancient Geography, Cambridge, 1948, 427 p. : réimpr. 1965.

[ Plan de cette section ] [ Bibliographie d'orientation ]


Géographie historique

"La géographie historique peut s'entendre aujourd'hui comme la restitution à un moment donné d'un état géographique qui a pu échapper d'ailleurs aux hommes de cette époque. C'est la reconstitution du passé géographique." (Ch. Higounet)

Généralités

  • Chevallier R., Lecture du temps dans l'espace. Topographie archéologique et historique, Paris, 2000, 229 p. Cfr FAL (Foire aux livres).

  • Febvre L., La terre et l'évolution humaine. Introduction géographique à l'histoire, Paris, 1970, 444 p. (L'évolution de l'humanité. Format de poche, 23) : c'est en fait la réimpression de l'édition de 1938 ; la 1ère édition date de 1922.

  • Higounet Ch., La géohistoire, dans Samaran Ch. [Dir.], L'histoire et ses méthodes, Paris, 1961, p. 68-91 (Encyclopédie de la Pléiade).

  • Hübner W. [Éd.], Geographie und Verwandte Wissenschaften, Stuttgart, Steiner, 2000, 258 p. (Geschichte der Mathematik und der Naturwissenschaften in der Antike. 2. Geographie und Geographie und Verwandte Wissenschaften) : «[l'ouvrage] réunit suivant un plan chrologique douze contributions, toutes en allemand, sauf une [en français] [...] Au total, [un] tableau lacunaire et inégalement approfondi des progrès de la géographie antique, [qui cependant] aura son utilité» (Y. Janvier, dans Latomus, 60, 2001, 740-742).

Pour le monde romain, voir aussi ce qui concerne l'arpentage et la centuriation.

[ Plan de cette section ] [ Bibliographie d'orientation ]

Grèce et Rome

Source Books
  • Alcock S.E., Graecia capta. The Landscapes of Roman Greece, Cambridge, 1993, 307 p.

  • Préaux Cl., Byl S., Nachtergael G., Le paysage grec, 1979, 143 p. (U.L.B. Faculté de Philosophie et Lettres. Sources et Instruments, 4).

  • Panessa G., Fonti greche e latine per la storia dell'ambiente e del clima nel mondo greco, 2 vol., Pise, 1991, 1029 p. (Pubblicazioni della Classe di Lettere e Filosofia, 8-9).

Dictionnaire
  • Sonnabend H. [Éd.], Mensch und Landschaft in der Antike. Lexikon der Historichen Geographie, Stuttgart, Metzler, 1999, 660 p. : dictionnaire dont les entrées ont un sens ou des implications touchant, de près ou de loin, au domaine de la géographie historique ; vocabulaire moderne : on trouve par exemple des articles Ökologie ou Mobilität. CR : BMCR.

Études
  • Baladié R., Le Péloponnèse de Strabon. Essai de géographie historique, Paris, 1980, 398 p. (Collection d'études anciennes).

  • Brodersen K., Mastering the World. Ancient Geography, Londres, New York, 1999 (annoncé pour novembre), 176 p. (Approaching the Ancient World).

  • Brodersen K., Terra cognita. Studien zur römischen Raumerfassung, Hildesheim, Olms, 1995, 354 p., 43 ill. (Spudasmata, 59) : Texte en allemand ; extraits en grec et latin sur une colonne avec traduction allemande sur une autre colonne ; 2e éd. revue, 2003.

  • Bursian C., Geographie von Griechenland, 2 vol., Leipzig, 1862-72.

  • Cary M., The Geographic Background of Greek & Roman History, Londres, 1949, 331 p.

  • Cary M., Warmington E.H., The Ancient Explorers, Londres, 1929, 270 p.

  • Chevallier R. [Dir.], Littérature gréco-romaine et géographie historique. Mélanges offerts à R. Dion, Paris, 1974, 512 p., nombr. figures et cartes.

  • Engels J., Augusteische Oikumenegeographie und Universalhistorie im Werk Strabons von Amaseia, Stuttgart, 1999, 464 p. (Geographica Historica, 12). CR : BMCR.

  • Grandazzi A., Alba Longa, histoire d'une légende. Recherches sur l'archéologie, la religion, les traditions de l'ancien Latium, Paris, de Boccard, 2 vol., 2008, 988 p. (BEFAR. Première série, 336). Il ne s'agit pas d'un ouvrage de géographie historique, mais les pages 11-177 du  tome I  présentent en détail les monts Albains dans une perspective prioritairement géographique. Ils constituent une véritable monographie sur le massif albain, sans équivalent dans la littérature récente.

  • Jones A.H.M., The Cities of the Eastern Roman Empire, 2e éd., Oxford, 1971, 595 p., 7 cartes.

  • Kirsten E., Die griechische Polis als historisch-geographisches Problem des Mittelmeerraumes, Bonn, 1956, 154 p. (Colloquium Geographicum, 5).

  • Magnani St., Geografia storica del mondo antico, Bologne, Il Mulino, 2003, 173 p. (Itinerari).

  • Misurare la terra : centuriazione e coloni nel mondo romano, Modène, s.d., 318 p. : catalogue d'une exposition organisée à Modène en 1983-84 contenant des articles de fond, une abondante illustration et une copieuse bibliographie ; fort intéressant pour les problèmes de centuriation.

  • Nicolet Cl., L'inventaire du monde. Géographie et politique aux origines de l'Empire romain, Paris, 1988, 345 p.

  • Nissen H., Italische Landeskunde, 2 t. en 3 vol., Berlin, 1883-1902.

  • Olshausen, E., Einführung in die historische Geographie der alten Welt, Darmstadt, 1991, 232 p. (Die Altertumswissenschaft).

  • Olshausen E., Sonnabend H [Éd.], Stuttgarter Kolloquium zur historischen Geographie des Altertums 4, 1990, Amsterdam, Hakkert, 1994, 647 p. (Geographica Historica, 7).

  • Olshausen E. , Sonnabend H. [Éd.], Naturkatastrophen in der antiken Welt, Stuttgarter Kolloquium zur historischen Geographie des Altertums 6, 1996, Stuttgart, Steiner, 1998, 485 p. (Geographica Historica, 10). CR : BMCR.

  • Olshausen E. , Sonnabend H. [Éd.], Zu Wasser und zu Land. Verkehrswege in der antiken Welt. Stuttgarter Kolloquium zur historischen Geographie des Altertums 7, 1999, Stuttgart, Steiner, 2002, 492 p. (Geographica Historica, 17) : 34 communications, toutes en allemand, sauf 3 .

  • Philippson A., Kirsten E., Die griechischen Landschaften, 4 vol., Francfort, 1950-1959.

  • Pritchett W.K., Studies in Ancient Greek Topography, 8 vol., Berkeley, Los Angeles, Amsterdam, 1965-1992.

  • Prontera F. [Ed.], Geografia storica della Grecia antica. Tradizioni e problemi, Bari, 1991, 294 p. (Biblioteca di cultura moderna, 1011).

  • Robert L., Villes d'Asie Mineure. Etudes de géographie ancienne, 2e éd., Paris, 1962, 511 p., 35 pl.

  • Sonnabend H., Die Grenzen der Welt. Geographische Vorstellung der Antike, Darmstadt, Primus, 2007, 157 p.

  • Thiollier-Alexandrowicz G., Bedon R., Itinéraires romains en France d'après la Table de Peutinger et l'Itinéraire d'Antonin, Quetigny, Faton, 1996, 432 p.

  • Traina G. [Éd.], Studi sull'XI libro dei 'Geographika' di Strabone, Galatina, Congedo, 2001, 195 p. (Università di Lecce, Studi di filologia e letteratura, 6).

  • Zimmermann Kl., Libyen. Das Land südlich des Mittelmeers im Weltbild der Griechen, Munich, 1999, 244 p. (Vestigia. Beiträge zur alten Geschichte, 51).

[ Plan de cette section ] [ Bibliographie d'orientation ]


Géographie mythique

  • Ballabriga A., Le Soleil et le Tartare, Paris, 1986, 300 p. (Recherches d'histoire et de sciences sociales, 20).

  • Ballabriga A., Les fictions d'Homère. L'invention mythologique et cosmographique dans l'Odyssée, Paris, 1998, 248 p. (Ethnologies) : "L'Odyssée renferme des allusions à une représentation cosmographique en prise directe avec des théories sur les confins de la terre, issues des navigations et explorations."

  • Bernand A., La carte du tragique. La géographie dans la tragédie grecque, Paris, 1985, 465 p. : "la géographie est mythique chez Eschyle, pathétique chez Sophocle, affective chez Euripide." (D. Marcotte).

  • Fabre P., Les Grecs et la connaissance de l'Occident, 2 t. en 1 vol., Lille, 1981, 362 et 280 p. : sur les mythes élyme, crétois, arcadien, troyen, etc.

  • Jouan F., Deforge B., Peuples et pays mythiques, Paris, 1988, 256 p. (Vérité des mythes).

  • Manfredi V., Le Isole Fortunate. Topografia di un mito, Rome, 1993, 214 p.

  • Mund-Dopchie M., Ultima Thulé. Histoire d'un lieu et genèse d'un mythe, Genève, Droz, 2009, 494 p. (Histoire des idées et critique littéraire, 449).

  • Ramin J., Mythologie et géographie, Paris, 1979, 143 p. (Collection d'études mythologiques) : envisage notamment l'influence des connaissances géographiques des anciens sur l'évolution de quelques grands récits de la mythologie (p.ex. Atlas, Phaéton, Prométhée, les Hyperboréens, les Ethiopiens et les Pygmées, les Hespérides, les Argonautes, Héraklès, Ulysse).

  • Romm J. S., The Edges of the Earth in Ancient Thought. Geography, Exploration, and Fiction, Princeton, 1992, 228 p. CR : BMCR.

  • Thiollier-Alexandrowicz G., Bedon R., Itinéraires romains en France d'après la Table de Peutinger et l'Itinéraire d'Antonin, Quetigny, Faton, 1996, 432 p. Depuis la sortie du volume, G. Thiollier-Alexandrowicz a ouvert un site consacré au sujet (Itinéraires romains en France) qui tient compte des nouveautés.

[ Plan de cette section ] [ Bibliographie d'orientation ] [ Sciences et Techniques ]


[Dernière intervention ponctuelle : 1 décembre 2011]

Bibliotheca Classica Selecta - UCL (FLTR)